Translate

04/10/2017

GP Australie


Interview nouveau pilote Sauber xjejex33


Journaliste 


Bonjour à tous nous sommes ici au célèbre circuit de Monza en Italie la veille de la course d'entrainement pour les pilotes de ligue B, rappellons que le championnat  débute en Australie le 8 octobre soit dans 1 mois. On est actuellement en présence d'un nouveau pilote chez Sauber inconnu du grand public Jeremy Ericsson. 


 
L'écurie sauber prends un grand risque en vous recrutant en effet, vous n'avez si je puis dire que quelques heures de karting derrière vous, pensez vous pouvoir être à la hauteur des autres pilotes qui ont plus d'expérience que vous ?

Pilote

Bonjour à tous, l'écurie prends certainement un risque, j'ai été repéré par l'écurie lors d'une séance d'essai de jeune pilote au mois de mai.Par la suite, ils m'ont fait énormément piloté sur quelques circuit, principalement sur les circuits "clés" de l'écurie afin que je soit bien entrainé et apprendre comment se comporte la voiture. J'ai du parcourrir pas moins de 300 tours minimum tout circuit confondu afin d'être plus ou moins disont au niveau de mon équipier et du reste des pilotes.

Journaliste

Quels sont vos objectifs pour votre première course de championnat et pour le reste de la saison ?

Pilote 

Concernant la première course, mon objectif étant au minimum de finir la course et de ramener la voiture entière, pour le reste de la saison, je dirai un peu comme tout le monde gagner, mais dans l'idéal, être dans les points et être le plus régulié possible en course.

Journaliste

Nous sommes ici à Monza pour une course de test, on a appris qu'il y en aura une autre a SPA en Belgique, allez vous essayez de montrer votre talent de pilote en essayant d'être le plus devant possible, ou aller vous plutôt temporisé et voir a quel niveau sont vos concurrents ?

Pilote

Non, je la prends vraiment pour un test, je compte ne prendre aucun risque inutile lors d'éventuels dépassements,   Le but n'étant pas d'abimé la voiture du côté physique et même mécanique mais d'essayer de faire voir principalement au nouveau, dans quels condition se déroule une course avec tout les autres pilotes. En effet, lors de mes précédents essais évoqués précédemment, j'étais seul sur la piste, du coup ca sera tout nouveau pour moi de piloter avec l'ensemble de mes adversaire et mon coéquipier.

journaliste

En parlant de votre coéquipier, avez vous pu échanger avec lui ?

Pilote

Non, malheureusement je ne l'ai pas croisé, donc ce ne sera surement que demain, l'équipe ne m'as pas tenu au courant si il serait présent à cette séance d'entrainement, donc je verrai bien demain.

journaliste

Ce sera tout pour ajourd'hui, merci à vous d'avoir accepter notre invitation et à très bientôt.

Interwiew Kayz

Bonjour David, comment allez-vous ?


Plutot bien, je me remets gentiment de ma blessure, mon physio a fait un travail extraordinaire


Ahahaha, sinon que pensez-vous de ces nouvelles voitures ? 


Bah,  ecoutez je n'ai pas trop eu l'ocassion de l'essayer cette Sauber, après cette treve je suis parti en vacances et je me suis blessé ... mais je l'ai essayer ce matin au simulateur et les sensations sont vraiment génial 
Que pensez-vous de votre équipe ? De votre équiper ?
Bah c'est tout nouveau pour moi bien sur, je viens d'une formule de promotion et se retrouver dans l'élite c'est bizarre, les moyens sont énormes et l'équipe travail beaucoup. Par rapport a mon coéquipier, je ne l'ai jamais vu ... mais j'espère le croiser a Spa pour faire connaissance ...



Vous êtes quand même un petit cachotier (petit rire) l'année passée au GP du brésil nous vous aviez posez la question si vous souhaitiez continuer en Ligue B et votre réponse était positive ... et vous voila aujourd'hui chez Sauber en Ligue A que s'est-il passé ?


Je ne le savais pas jusqu'à avant-hier (rire), non pour être sérieux je devais signer chez Renault en Ligue B mais le transfert ne s'est pas fait et je m'attendais a être remplaçant, mais mon agent m'a trouvé une place en F1 et avec une très bonne option pour 2018 


Merci beaucoup pour votre interwiew et bonne chance pour votre saison 


Merci et rendez-vous a Melbourne 

NedStarkG part de chez Ferrari pour Force India



Après avoir passé une fin de saison chez Scuderia Ferrari la saison dernière au coté de Icemanvettel le jeune pilote français a été recruté par l'équipe Force India. 


Voici ce qu'a répondu Ned quand on lui a demandé comment il se sentait et ce qu'il attendait de cette saison:


Tout d'abord je suis content de pouvoir avoir un nouveau baquet cette année au vu de mes performances l'an passé avec Ferrari ce n'était pas chose simple mais je suis heureux d'être chez Force India aux coté de Ismessi.
Je suis également content de retrouver quelques pilotes de l'année dernière comme IcemanVettel, mon ancien coéquipier.


Cette année mon but est de montrer que j'ai ma place en F1 en progressant toute au long de l'année j'ai d'ailleurs repris l'entrainement pour cette saison assez tôt pour palier a mon manque d'expérience. Je pense avoir mes chances pour entrer dans les points sur certains circuit mais d'autre comme Monaco sont des circuit que je redoute particulièrement.


A Monza on va déja pouvoir commencer à jauger les voitures et les pilotes adverses et je pense que l'on va prendre du plaisir a parcourir les terres des Ferrari ce week end.


Voila pour cette interview de Ned il nous a promis de nous donner son ressenti après la course de Monza.


Nous lui souhaitons bonne chance à lui et aux autres pilotes !

Ice, Après les tests à Monza


Alors ? Cette F1 2017, est-elle vraiment si différente que ça ?


Très différente de l’an dernier, je dois dire ! On sent clairement qu’avec ces nouvelles règles, il y a des appuis supérieurs et que ces voitures plus grosses ont plus d’adhérence. Bien entendu, c’est une auto complètement différente de la monoplace 2016. Mais c’est toujours une voiture, avec quatre roues et un volant ! C’était très bon pour une première.


Avez-vous fait des changements de réglages notables ?


Nous avons réalisé quelques tests mécaniques et juste vérifié les systèmes. Il s’agit avant tout de cumuler du kilométrage, de faire de longs runs et d’essayer d’obtenir des informations dans ces conditions.


À quel point le nombre de tours prend le dessus sur la vitesse à laquelle on les parcourt ?


Nous nous fichons des temps au tour. Nous nous préoccupons de la distance et d’aligner des tours.


Quel sentiment procure le fait de piloter une Toro Rosso ?


C’est un super feeling ! J’ai fait quelques tours à Monza  mais maintenant, c’est un vrai test. C’est un très chouette début !


À quel point est-ce différent de l’an dernier ?



Il s’agit d’une auto plus large. Elle a plus d’appui, on le ressent, on sent qu’elle est un peu plus lourde. Les vitesses en virage sont un peu plus élevées, ce qui est bien. C’est plus exigeant, mais heureusement, je suis bien préparé pour la saison.


Que vous a demandé le team ?


Pour nous, le principal pour ces premiers tests est d’accumuler du kilométrage, beaucoup de tours. En même temps, on réalise beaucoup de tests mécaniques avec l’auto. On essaie toujours de réaliser de longs relais et de viser quelque chose. C’est très précieux pour le team autant que pour moi.


Vous avez déjà parcouru l’équivalent d’une distance de course…


Un peu , oui, et c’est une bonne chose pour une première journée. Tout s’est bien passé et c’était notre objectif.


Qu’avez-vous aimé au sujet de la voiture ?



J’aime sa stabilité, particulièrement dans les courbes rapides. Il y a beaucoup de grip.


Que gardez-vous personnellement de ce premier test ?



Que c’étaient de très bonnes conditions de travail et de tests avec l’équipe. C’était très spécial de réaliser les premiers tours. C’est aussi une nouvelle ère pour la Formule 1, vraiment intéressante.


Allez-vous gagner à Melbourne ?


Être dans le top 10 serai déjà pas mal, aussi bien l’équipe que le pilote. Mais testons encore un peu !




Propos recueillis par Jean-Louis  Moncet